Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Grand Ensemble Vocal d'Annecy

Activité du Grand Ensemble Vocal d'Annecy

Magnificat, prononciation

Publié le 4 Décembre 2013 par Pierre Launay in Assistance Technique, Bach

Magnificat, prononciation

La prononciation du latin ecclésiastique pose quantité de problèmes linguistiques, anachroniques et culturels. Concernant le Magnificat de Bach nous nous en tiendrons au canon de la prononciation latine "à l'allemande" qui est très proche de la prononciation latine "à l'italienne".

Règles générales

Voyelles

elles ne sont jamais associées pour former des nasales par exemple (en français in, on, en etc.). Lorsque deux voyelles sont ensemble, il faut prononcer les deux, mais je suggère d'alléger le a dans les finales ancillae et suae

a vaut [a]

e vaut [é] ou [è]en finale et n'est jamais muet

i vaut [i]

o vaut [o]

u vaut [ou]

y vaut [ü]

Consonnes

c vaut [k] en finale ou devant les consonnes et a, o, u mais "à l'allemande" on le prononce [ts] devant e et i (ancillae donne [ann'tsilaé], ecce donne [étsé])

Attention à "Suscepit", prononcer [soussképitt]

g est toujours dur (generationes donne [guénérationès])

h est aspiré comme en allemand

s ne vaut jamais [z], exsultavit donne [èksoultavit']

t n'est jamais une sifflante. potentiam donne [potènntiame] et non potènnsiame.

v vaut [v] (comme en français)

Magnificat anima mea Dominum,

mag'nifikat' anima méa dominoum'

Et exsultavit spiritus meus in Deo salutari meo.

èt' eksoultavite spiritouss méouss inn déo saloutari méo.

Quia respexit humilitatem ancillae suae.

Koui-ya respeksit' houmilitatèm' ann'tsil(a)é sou(a)é

Ecce enim ex hoc beatam me dicent omnes generationes.

étsé énim' eks hok béatam' mé ditsennt' omnèss guénérationnèss.

Quia fecit mihi magna qui potens est.

koui-ya fétsit' mi-i mag-na koui potenns' est'.

Et sanctum nomen eius.

èt' sannktoum nomenn éyouss'

Et misericordia eius a progenie in progenies timentibus eum.

èt' missérikordia éyouss a proguénié in proguéniess' timènntibouss éoum.

Fecit potentiam in brachio suo.

fétsit' potenntiamm' inn' brakio souo

Dispersit superbos mente cordis sui.

​dispersait' souperboss mènnté kordiss' soui

Deposuit potentes de sede, et exaltavit humiles.

​déposouit' potenntèss dé cédé èt' exaltavit houmilèss

Esurientes implevit bonis, et divites dimisit inanes.

éssourienntèss imm-plévit' boniss dimissit innannès

Suscepit Israël puerum suum, recordatus misericordiae suae.

Soussképit' Israèl pouéroum sououm rékordatouss misséricordi(a)é soué

Sicut locutus est ad patres nostros, Abraham et semini eius in saecula.

Sikout'lokoutouss èst' add' patrèss nostross, abrahamm' èt sémini éyouss inn s(a)ékoula

Ouf !

Quel boulot !

Bon courage pour la lecture...

Commenter cet article

wurtz 04/12/2013 16:52

C'est drôlement agréable d'apprendre (même à notre âge) et d'avoir l'impression d'être savant.
Merci pour cette recherche linguistique.

Billet 04/12/2013 15:43

Merci Pierre pour cette leçon de linguistique
Tu promets de nous en faire une traduction simplifiée en répétition !!!!